Lycées, la grande misère

Publié le par Gérard PIEL

Comme le lycée Léonard de Vinci, le Conseil d’administration de J.Dolle a repoussé à la quasi unanimité la dotation horaire du recteur.
J’ai redit l’opposition du Conseil régional à ce démantèlement de l’Education nationale et j’ai annoncé que le groupe Front de Gauche présentera une motion à l’assemblée plénière du Conseil régional le 18 février.

Pour ce qui concerne le lycée Jacques Audiberti, le Conseil d’administration n’a pu se tenir faute de quorum, la communauté scolaire refusant de siéger.
Le Conseil d’administration va dons se réunir de nouveau cette semaine.

Publié dans Antibes-CASA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article