Ouvert le dimanche, interdit aux Roms

Publié le par Gérard PIEL

 

Actuellement les médias en peine de faits divers se font les propagandistes sur deux questions de société.

 

1er l’ouverture des grandes surfaces de bricolage les dimanches mais aussi des magasins la nuit. Cela fait des années que les grandes surfaces qui financent les médias à coup de publicité, ont pour objectif des ouvertures en continue de leur usine à consommer : dimanches, jours fériés, soir… Une nouvelle offensive a donc lieu au nom de  la liberté, les médiacrates font parler des étudiants qui ont besoin de travailler pour payer leurs études.

Mais alors, où est le fameux choix ?

 

Ces temples de la consommation sont aussi des zones de non-droit pour les salariés. Savez-vous, par exemple, que l’on peut appeler 1h avant une caissière en fonction de la météo ?

 

Connaissez-vous les horaires fractionnés avec des coupures de 4h qui porte l’amplitude de présence à 12h ?

Savez-vous les temps partiels de 8h par semaine ?

Connaissez-vous la réalité des salaires dont beaucoup sont au-dessous du SMIC ?

 

Je vous passe les conditions de travail, pas de salle de repos, les tenues de travail entretenues par les salariés, les pauses pipi chronométrées, etc.

Les journalistes qui se font les porte-voix de la liberté de travailler devraient passer quelques jours dans une  de ces galères modernes, juste pour voir !

 

2e, Le Rom et la France

A quoi ressemble un Rom ? Comment vit-il ? Comment peut-on l’identifier ? Quelle morphologie ? Une exposition du même type que celle organisée par les nazis et les collabos sur « le Juif et la France » en 1941 est-elle possible ?

Voici quelques citations :

« Modes de vie extrêmement différents des nôtres ». Manuel Valls

« Ils engendrent des situations de tensions terribles ». Michel Destot, maire PS de Grenoble.

« Ils exercent des commerces illégaux, la mendicité des enfants, la prostitution ». Francis Chouat, maire PS d’Evry.

« Les bandes Roms se servent de leurs camps comme base arrière pour dépouiller la population » Nathalie Kosciusco Morizet, UMP.

« Ils organisent des réseaux criminels de délinquance à l’échelle européenne » Anne Hidalgo, PS.

« Ils s’agrippent aux cartables des enfants et organisent un véritable harcèlement à la sortie des écoles » Rachita Dati, UMP.

« Ils pratiquent la politique de la terre brûlée laissant derrière eux des animaux volés et égorgés, avec ces têtes de chevaux jetées le long des grillages où elles pourrissent » Marine Le Pen, Fn

« Les Roms font vivre un véritable enfer aux Français et menace la France d’une guerre civile » Marine Le Pen, Fn.

« Hitler n’en a pas tué assez » Gilles Bourdouleix, maire UMP de Cholet.

 

Prenez connaissance de l’enquête de La Croix dont voici un résumé…..cliquez ici

 

La raison face au racisme des bas du front.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article