Pendant que le peuple souffre, Sarkosy se repose

Publié le par Gérard PIEL

Préférant le Lavandou et sa presqu’île de richards au salon de l’agriculture, le petit président de la République a réussi à conforter le front anti-sarko chez les éleveurs, les agriculteurs et autres apiculteurs.
Mais là où il pratique le mépris du peuple avec indécence, c’est dans sa volonté de ne pas interrompre ses vacances pendant la tempête meurtrière : près de 50 morts, des régions ravagées, tout ça n’est rien pour Sarkosy qui n’a pas rejoint sur le champ l’Elysée où, par exemple, il aurait pu s’exprimer, organiser une cellule de crise, prendre des mesures…de président de la République.
Je ne sais quel écrivain a parlé de la soirée du Fouquet’s en évoquant la république des jouisseurs, effectivement le 1er de ses membres est bien le petit président de la République.

Commenter cet article