Prêts toxiques : la vérité !

Publié le par Gérard PIEL

A plusieurs reprises, le député – maire – président de la CASA a nié toute implication de la commune d’Antibes concernant les prêts toxiques qui ont plombé les finances de nombreuses collectivités.


Se montrant rassurant ou méprisant suivant les occasions, Jean Leonetti a toujours justifié les emprunts de la ville y compris ceux effectués auprès de DEXIA.

 

Et pourtant, le journal le Monde du 16 juin nous en apprend des belles sur ces emprunts : 26 milliards d’euros de prêts pourris à des villes ou des départements.

 

Parmi les villes les plus touchées, dixit le quotidien, Antibes ! Pour 69 millions d’euros de crédits et 31% de valeur liquidative de montant du prêt !!


J’attends avec impatience le nouveau démenti de Jean Leonetti.

Voir la carte de France des prêts toxiques

Publié dans Antibes-CASA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article