Réponse de la préfecture concernant les villas Mon Roc et Galatée

Publié le par Gérard PIEL

 

C’est monsieur Hervé Brunelot, directeur départemental des Territoires et de la Mer des Alpes-Maritimes, qui a répondu à mon courrier en date du 8 août relatif aux villas Mon Roc et Galatée situées boulevard de la Garoupe. Lire la réponse ICI.

 

Ce courrier bien argumenté est plutôt rassurant sur les protections qui s’appliquent sur notre littoral y compris au Cap d’Antibes.

 

A l’évidence,le projet pharaonique que j’aie rendu public début aout (voir l’article ICI) ne répond pas aux règles et aux critères énoncés. On peut se demander comment quelqu’un a pu acheter ces espaces remarquables défigurés par des friches immobilières alors que la constructibilité des terrains est quasi nulle ? Arnaque ou combinazione ?

 

Comptez sur moi pour être attentif à ce que la loi s’applique sur cet espace qui pourrait redevenir public ! Chiche …

Publié dans Antibes-CASA

Commenter cet article