Retour sur la manifestation contre la casse sociale

Publié le par Gérard PIEL

 

La mobilisation pour ce premier avertissement a été conséquente, que ce soit à Nice, à Marseille, à Toulon. Les médias ont bien tenté de dévaloriser, de rabaisser mais force est de constater que les salariés y compris du privé qui se sont mobilisés étaient nombreux et décidés.

 

Le soutien exprimé par les Français dans les sondages est un indicateur important, 60% à 64% de la population qui soutient le mouvement, cela n’est pas anodin. 

 

Politiquement, c’est bien un thème fédérateur de la gauche. Bien sûr, le Front de gauche dans toutes ses composantes était présent et rassemblé. Mais une bonne partie de militants d’EE-LV, du PS se sont fait entendre à cette occasion. Le PS de gauche a annoncé  que ses députés déposeraient des amendements au texte de loi ce qui veut dire qu’après s’être retrouvés dans la rue nous nous retrouverons dans les votes à l’Assemblée et au Sénat.

 

Cette bataille pour sauver notre système de retraite peut être fondateur d’une construction nouvelle à gauche, alors ne la ratons pas !

Commenter cet article