Ryanair, le patron voyou

Publié le par Gérard PIEL

Cette compagnie à bas coûts basée à Marseille Marignane considère que les salariés sont des esclaves corvéables à merci. Son patron trouvant les lois françaises trop contraignantes a décidé d’appliquer la législation irlandaise, vous savez ce petit paradis capitaliste qui est en dépôt de bilan économique et social.

Heureusement, le personnel ne se laisse pas faire et a obligé l’état français à faire respecter la loi. Alors, le patron de Ryanair a décidé de partir : 200 salariés sur le carreau, de l’argent public gaspillé et un nouvel exemple de patron voyou.

Je ne regrette pas, étant en charge des transports à l’époque, d’avoir refusé que le Conseil régional Provence Alpes Côte d’Azur finance cet aventurier !

Commenter cet article