Soutien au peuple grec

Publié le par Gérard PIEL

Le 5 mai sera une journée de mobilisation et de grève générale en Grèce contre le plan d’austérité draconien imposé par l’Union européenne et par le FMI. Les nouvelles dispositions prévues signifient, en effet, l’application de mesures restrictives socialement accablantes et économiquement dangereuses puisqu’elles conduisent au risque évident et sérieux de récession.

Les députés communistes ont voté contre ce plan, selon eux "il s'agit d'un dispositif dont l'unique objectif est de renflouer les marchés financiers et les banques qui ont enfoncé la Grèce dans la crise, en spéculant sur la dette publique de ce pays".
Car "au passage, l'Etat français, de la manière la plus immorale qui soit, envisage de tirer bénéfice de cette opération en encaissant 160 millions de bonus au titre des intérêts d'un prêt dont le taux avoisinera les 5%", jugent-ils.

 et Madame Lagarde, interviewée par le Monde pour justifier un taux de 5% pour les prêts à la Grèce:
"Nous ne voulons pas prêter à des conditions super-attractives pour ne pas encourager le vice"

 

Mais qu'ont-t-ils fait en 2008-2009 prêtant à 1% voire 0% aux banques et fonds de placements des centaines de milliards et des centaines de milliards d'euros pour refinancer les "créances pourries" des marchés financiers, lesquels à nouveau spéculent à volonté !!! C'est pas du "vice" ça???
Par contre les salaires, les retraites, les emplois et services publics du peuple grec, voilà le "vice" que combat madame Lagarde pour mieux gaver les marchés financiers.
Vertu qui laisse, dans le même numéro du Monde, Dominique Strauss-Khan "admiratif de l'extrême rigueur choisie à Athènes
( Le Monde daté du 4 mai 2010 pages 12 et 13 )

 

 

Rassemblement de soutien au peuple grec

mercredi 5 mai à 18h30

devant le consulat de Grèce

2 avenue Désambrois (entre bd Carabacel et Bd de Cimiez) à Nice

Commenter cet article