Stop à la casse du service public ferroviaire

Publié le par Gérard PIEL

Les médias glosent de nouveau sur la grève de la SNCF « encore une grève à la SNCF…. Les usagers sont en colère… » Et s’ils s’intéressaient aux causes ?!

 

Ils constateraient que depuis 2002 la direction de la SNCF a supprimé 22 000 emplois !


3700 suppressions d’emplois sont programmées pour 2010...            et 7 657 d’ici 2012 !


HUMA
Cela c’est pour les cheminots
 « 1 départ à la retraite sur 2 remplacé » dixit Sarkozy.

En 2010, il est prévu d’abandonner 255 000 wagons de fret, cela veut dire 300 000 tonnes de CO2 en plus chaque année.

Cette situation est la même dans les hôpitaux, à la Poste, à l’Education nationale, dans la Police…Aucun de ces services publics n’est épargné.

Les cheminots ont décidé de stopper le processus qui amène la SNCF à sa destruction et à sa liquidation par la privatisation. Cette mise en concurrence voulue par les directives européennes est possible cette année, l’empêcher et se réapproprier la SNCF, voila l’enjeu des prochains mois et cela c’est l’affaire des cheminots, des usagers et des élus.


Alors tous ensemble !

Publié dans Transports

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article