Vu dans le Canard enchaîné

Publié le par Gérard PIEL

A force de zèle, la direction de Nice-Matin joue peut-être contre son camp.
Le jour de la sortie du Canard, une demi-page était consacrée dans le quotidien local au livre de Christian Estrosi. Là aussi ce publi-reportage élogieux, cire pompe et léche-botte oublie une chose, qui a écrit pour de bon ce recueil de louanges ?
Voir l'article du Canard enchaîné

Commenter cet article