Nice-Matin, quand Estrosi et Ciotti choisissent le démantèlement

Publié le par Gérard PIEL

Nice-Matin, quand Estrosi et Ciotti choisissent le démantèlement

A l'approche de la date de dépôt des candidatures pour la reprise du quotidien du Sud-Est, les masques tombent.

Suite au déjeuner de travail avec Michel Vauzelle, Jean-Marc Coppola et Nathalie Lefebvre, le président du Conseil régional PACA a adressé un courrier confirmant notre engagement aux côtés de la SCIC y compris en précisant le maintien de l'aide apportée (deux millions en direct pour le Conseil régional PACA et deux millions par des organismes associés).

Ainsi, une moitié du chemin étant réalisé, charge à messieurs Estrosi et Ciotti de tenir leurs engagements.

Le courrier conjoint des deux élus UMP est désolant et il ne répond pas à l'urgence de la situation. Ont-ils choisi de soutenir les licenciements massifs, le démantèlement de l'entreprise en privilégiant des repreneurs qui sont là pour réaliser une opération financière? C'est la question que je leur pose dans une lettre ouverte car le temps presse.

Ci-joint vous pouvez prendre connaissance des différents courriers:

Courrier de M.Ciotti et M.Estrosi

Courrier de Michel Vauzelle

Commenter cet article