Christian Estrosi président !

Publié le par Gérard PIEL

Christian Estrosi président !

C'est aujourd'hui que les conseillers régionaux élisent le nouveau président de la Région Provence Alpes Côte d'Azur. Après 18 ans de présidence Vauzelle le changement est brutal. Non seulement ce ne sera plus le même président mais il n'y aura aucun élu de gauche qui siégera dans un hémicycle où l'extrême-droite sera surreprésentée.

Il faut se rappeler que le mode électoral a été voulu par un gouvernement socialiste pour éviter le FN, triste résultat !

Christian Estrosi président c'est un politique qui n'a eu de cesse de critiquer la Région, son président, son ancienne majorité mais aussi la collectivité en tant que telle, Sarkozy et sa bande voulaient les supprimer !

Christian Estrosi président c'est le retour aux sources pour celui qui avait été récupéré par Jean-Claude Gaudin au poste de vice-président quand il n'avait plus aucun autre mandat électif.

Nous verrons vite avec la constitution de son équipe de vice-présidents quel sera le choix effectué par le nouveau président pour diriger la Région. Comment va-t-il appréhender les marqueurs de gauche que nous avions réussis à imposer, de la carte Zou dans les TER à la gratuité des manuels scolaires dans les lycées en passant par la Régie régionale des transports dans les CP ? Va-t-il reproduire la décision brutale d'Eric Ciotti supprimant les RTT aux fonctionnaires du Département ou va-t-il ouvrir des négociations pour une nouveau Contrat social de mandature ? Va-t-il accélérer la définition du projet de 2e ligne ferroviaire (ex LGV) ou va-t-il l'enterrer ? Va-t-il liquider l'Espace Public Régional de l'Eau ou va-t-il y donner des moyens financiers ? Comment va-t-il appréhender les relations avec la SNCF et son président, Guillaume Pepy, qui veut supprimer 1 400 postes en 2016 ?

Voilà un premier paquet de questions qui me semblent appeler des réponses rapides.

Quant à sa proposition de conseil territorial, c'est la moindre des choses pour quelqu'un qui a été élu avec des voix dont aucune représentation n'est assurée au Conseil régional !

Pour le PCF, la politique de la chaise vide n'est pas bonne mais, pour l'instant, nous n'avons pas été sollicités.

Enfin c'est ailleurs que doivent se conduire les résistances et les espérances. Et là Christian Estrosi n'a pas de prise.

Cette année 2015 a été une année terrible, une année où notre pays s'est enfoncé dans une crise économique, sociale et démocratique où le fatalisme, le repli sur soi, les discriminations ont été portés par un gouvernement et un président de la République sui ont tombé les masques, avec une extrême-droite et les terroristes islamistes qui sont les deux faces d'une même pièce. Y-a-t-il encore une p lace pour une gauche qui porte la liberté, l'égalité et la fraternité ? Il le faut, c'est vital !

Publié dans Conseil régional PACA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

OSTRIC 18/12/2015 18:41

Une autre chose qu'il sera intéressante à suivre c'est les présences et les absences du président du fait de ses nombreuses activités politiques