Réussir le 9 mars

Publié le par Gérard PIEL

Réussir le 9 mars

Pour une belle manifestation, imposante et déterminée, nous devons mobiliser toutes celles et tous ceux qui refusent de voir le massacre du Droit du travail.

Le gouvernement libéral pense que le mouvement social n'a plus la capacité à réagir aux sales coups. Valls et ses compères, prêts à tout pour complaire au Medef, ont décidé d'en finir une fois pour toute avec "les freins à l'initiative", "le développement de l'entreprise", "les rétrogrades qui défendent les acquis du siècle dernier". Ils pensent que c'est le bon moment pour pulvériser tout ce qui fait socle au Droit du travail.

La première réaction a déjà obtenu des résultats non négligeables, je ne parle pas de l'hospitalisation de la ministre El Khomri mais du report de la présentation de ce texte en Conseil des ministres.

Valls s'est dit que ce n'était peut-être pas idiot de le présenter aux syndicats!! ça c'est de la concertation.

Pour obtenir le retrait pur et simple de cette loi anti-sociale, il faut instaurer un rapport de force favorable. Bientôt un million de signatures sur la pétition mais aussi des manifs, des rassemblements, le "tous ensemble" de 95 doit redevenir le leitmotiv.

Les jeunes se mobilisent. Ils seront dans la rue le 9 mars, les cheminots aussi et d'autres initiatives vont ponctuer le mois de mars pour aboutir à un grand mouvement à la fin du mois. Nous serons présents.

Les initiatives syndicales doivent s'épauler d'initiatives politiques. Dans les Alpes-Maritimes le PCF, les JC et l'UEC sont à l’initiative comme facilitateurs du rassemblement

MERCREDI 9 MARS 13h PLACE GARIBALDI à NICE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article