Le changement c'est maintenant ?

Publié le par Gérard PIEL

Le résultat des élections municipales a confirmé le désaveu sévère du pouvoir socialiste.

François Hollande est prisonnier du pacte de responsabilité initié par le Medef.

 

A cause de cette politique libérale dont les effets sont désastreux, l’UMP s’est refait une santé et pire, le F’haine engrange des victoires construites sur la désespérance.

 

Pourtant, à écouter les hiérarques socialistes, ils ne sont pas prêts de changer…

 

Après les élections vient le temps du mouvement social. Dès le 12 avril, la marche contre l’austérité va rassembler tous ceux qui, à gauche, veulent une politique de gauche. Le Front de Gauche bien-sûr mais aussi des syndicats, des associations, des militants du PS et EELV. Déjà un appel de 200 personnalités (Cliquez ICI) donne à voir la diversité des signataires.

 

Ne laissons pas la rue à la droite et à son extrême, « L’ancien se meurt, le nouveau ne parvient pas à voir le jour, dans ce clair-obscur surgissent les monstres. » Antonio Gramsci

 

 

Publié dans Elections

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article