Une femme à la rue... Bof !

Publié le par Gérard PIEL

Elle est là avec son chien devant sa caravane de bric et de broc posée à quelques encablures de Marineland d'un côté et des belles propriétés du quartier des Groules de l'autre.

La lassitude s’immisce entre deux cigarettes, la pluie passe entre les cartons et les vitres cassées.

Heureusement, la parc de Vaugrenier dispose de toilettes publiques mais quand la nuit tombe l'angoisse gagne.

Les fameux "accidents de la vie" ont encore frappé, le compagnon violent, les maladies à répétition, la dépression... On aurait pu penser que les services sociaux s'en préoccupent, cinq mois de courrier qui reviennent ne mérite-t-il pas une visite sur le terrain ? Notre société est en telle perdition que l'on peut penser que Mme A. se serait effacée...pfuit...sans laisser de trace, pourtant elle travaille pour l’Éducation nationale qui a une pratique des absences et de leurs contrôles très au point. Heureusement, quelques personnes de bonne volonté, solidaires, fraternelles n'ont pas laissé faire. Grâce à Facebook ils ont rassemblé des amis qui se sont préoccupé de Mme A.

Ils ont interpellé les décideurs !

Bon, c'est vrai que pour l'instant Cécile Dumas et moi-même avaient été les seuls à réagir.

J'ai rencontré A. et ses amis, constituer un dossier DALO, Nice-Matin a fait un article, une assistante sociale est missionnée... Va-t-on laisser cette femme dans un tel état de dénuement ?

L'été indien se termine, on annonce la pluie pour la fin de la semaine, bientôt le froid... Il paraît que des lois existent : le Droit au logement (DALO). Il paraît que notre société est solidaire. Il paraît que des numéros verts existent pour signaler les personnes en grande difficulté...

Ha, j'oubliais, nous sommes la région de France où la grande pauvreté côtoie les grandes fortunes sauf que ces gens-là n'en n'ont rien à faire des personnes qui vivent ou survivent dans des caravanes, des épaves, des taudis, des hébergements de fortune...

Mme A. mérite notre solidarité, notre fraternité et un vrai logement avant l'hiver !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article