Anniversaire de la Libération d’Antibes : bâclé

Publié le par Gérard PIEL

Dimanche 24 août, comme chaque année, la ville célèbre sa libération mais cette année c’est « service minimum » ; 30 mn de rassemblement dont 25 mn de musique par l’harmonie municipale qui comme d’habitude a été très bien.
Le discours du député – maire a mêlé la libération de la ville à l’aventure Afghane.
Plutôt que de glorifier la présence des troupes (jeunes) françaises en Afghanistan il aurait pu rappeler que ce sont les résistants qui ont libéré Antibes et non les Américains.
Il aurait pu saluer les quelques acteurs et témoins présents dont Louis Pietri qui avait vingt ans à l’époque et faisait face aux Allemands et avant aux fascistes Italiens.
Il aurait pu stigmatiser les collabos de tous poils dont certains, il est vrai, se sont vite reclassés.
Il aurait pu évoquer les millions de morts au front, en déportation, en résistance…
Non, le député – maire a préféré la confusion.

Publié dans Antibes-CASA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article