Sarkozy et ses nouveaux affidés

Publié le par Gérard PIEL

Au-delà de la nomination de Frédéric Mitterrand qui, telle une marque de supermarché, a été placé en tête de gondole du nouveau gouvernement, ce qui m’intéresse dans ce gouvernement c’est le départ de Christine Boutin qui a été incapable de tenir ses promesses et ses engagements. Le nouveau secrétaire d’état se nomme Benoist Apparu. Il n’y a rien à attendre de cet apparatchik de l’UMP.
Autre nomination, Christian Estrosi qui n’est pas à un reniement près. N’avait-il pas déclaré qu’il s’occuperait essentiellement de Nice, à 100% ? Quant à sa responsabilité de l’industrie, qu’il prenne en charge le dossier STP de Cannes la Bocca…
Enfin Hubert Falco devient secrétaire d’état à la défense et aux anciens combattants. Lui aussi  est cumulard, lui aussi à d’autres ambitions régionales !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article