La fête de la riposte

Publié le par Gérard PIEL

Plus de 500 000 personnes pendant trois jours à la fête de l’humanité ! Le pape avec moitié moins de monde a occupé les médias qui ont réalisé l’exploit (triste) de passer sous silence le grand rassemblement de la gauche et l’écologie.
500 000 personnes pour des concerts uniques : Bashung, Cali, l’orchestre national de France.
500 000 personnes pour organiser la riposte face à la droite et à Sarkozy.
500 000 personnes pour faire la fête.
500 000 personnes dont Siné et l’équipe de son journal.
Beaucoup, beaucoup de jeunes, de militants, de résistants.
La diversité avec des communistes, des écologistes mais aussi des socialistes du PRS, des trotskystes de la LCR dont le médiatique Olivier Besancenot qui bizarrement a fuit les débats.
Les stands des Alpes-Maritimes lieux de rendez-vous des « exilés » du sud mais aussi résultant d’un effort militant inégalé.
Alors à l’année prochaine pour fêter des premières victoires collectives…..
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article