LGV PACA

Publié le par Gérard PIEL

Je viens de prendre connaissance du communiqué de Messieurs Jean-Louis Borloo et Dominique Bussereau concernant la LGV PACA.

Il y a un motif de satisfaction : la LGV est annoncée.

Il y a plusieurs motifs de déception :
-    Le tracé est le moins favorable à l’aménagement du territoire de notre région et il ne répond pas complètement à la problématique de la Côte d’azur.
-    Le coût annoncé est bien évidemment exorbitant. C’était un des défauts du tracé des « métropoles », 15 milliards a minima qui seront financés par qui ? Les ministres se sont bien gardés de le dire.
-    Enfin, ils évoquent l’utilisation de la ligne actuelle (PLM) : non seulement la vitesse des TGV sera réduite mais les dessertes TER ne pourront pas se développer faute d’infrastructures.

Publié dans Transports

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

secteurPublic 29/06/2009 21:15

Pourtant il y avait des représentants de la région dans le secrétariat et ils ont donné leur accord, pourquoi ? N'etes vous pas le vice-président aux transport de la région ?Ensuite le secrétariat était majoritairement tenu par les partisans du tracé sud, qu'on en juge- dept 13-Marseille-communauté Marseille- Aix- communauté d'Aix !et seulement le 06, Nice et Monaco pour défendre la cote d'azur. Si la CPA y était (dans l'unique but de ne pas etre traversé par une LGV parrallèle à l'A8), pourquoi la communauté d'Aubagne ou celle de l'est de Toulon n'y était pas pour équilibrer les choses ?Et qui va payer. Marseille et Toulon vont-il payer l'intégralité du surcout de leur choix de tracé ?