Cahiers d'Antibes - 2

Publié le par Gérard PIEL

Depuis des décennies Antibes de développe au profit de quelques-uns et au détriment du plus grand nombre.

Ces écarts insupportables entre ceux qui attendent pendant des années pour avoir un logement social ou pour  « bénéficier » d’un emploi stable, et ceux qui du Cap d’Antibes au quai des milliardaires, considèrent notre ville et son territoire comme un monopoly où l’on vend et l’on achète tout, y compris les hommes, ont fait de notre pays antibois un terrain de luttes et de résistances depuis toujours. ...Lire la suite

Publié dans Cahiers d'Antibes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article