Une bouffée d’air

Publié le par Gérard PIEL

Ce matin avec Eliane Guigo, Robert Injey et Cécile Dumas, nous avons accompagné les militants de RESF au Tribunal administratif pour soutenir Yousra et sa famille. L’accueil qui nous a été « offert » par le préfet était impressionnant, des dizaines de policiers d’ailleurs très courtois et dont certains n’ont pas hésité à nous dire qu’ils avaient autre chose à faire.
Par contre, le préfet, lui, n’était même pas représenté à l’audience.

Me Ciccolini était bien présent pour la famille. Les conclusions du commissaire de la République ont été on ne peut plus claires, le préfet est débouté et il doit régulariser la famille dès le 30e jour après la notification du jugement y compris avec une astreinte de 100€ par jour.

Bien sûr le jugement n’est pas prononcé mais il n’y a pratiquement jamais de décisions qui vont à l’encontre des conclusions du commissaire de la République.

La famille coincée dans les embouteillages est arrivée après l’audience mais leur émotion et leur joie ont été un grand moment pour tous et toutes, les enseignants du lycée Jules Ferry très mobilisés, les militants RESF, Bernard, Teresa, Radejija, Marcelle et les autres…

Il y a des moments comme ceux-là qui réconcilient avec l’engagement militant.
Grand merci !

Commenter cet article