La cagade de la semaine aux parlementaires de l’UMP en goguette à Juan les Pins

Publié le par Gérard PIEL



-    A celles et ceux qui logent à l’hôtel Ambassadeur construit sans permis,
-    A celles et ceux qui vont ripailler à Marineland qui vient de redéposer un permis de construire qui sera peut-être examiné avec bienveillance
-    A celles et ceux qui, plutôt que de travailler en commission vont bronzer chez leur compagnon  Palamiti
-    A celles et ceux qui ne connaissant pas Juan les Pins seront perdus à Golfe Juan
Enfin une cagade particulière au pigeon mort dans la piscine des Ambassadeurs qui symbolise les citoyennes et les citoyens que nous sommes, « pigeons » de Sarkozy et des siens !

La "cigale" aux 360 salariés sans-papiers qui luttent au grand jour pour que leurs droits soient reconnus.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

OMER 03/10/2008 11:10

Nice Matin s'inquière aujourd'hui du sort d'un photographe controlé par des policiers qui "font du zèle" à Juan les Pins. C'est vrai qu'actuellement  la répression policière (moi je ne dis pas zèle) au mèpris des droits de l'homme  est inquiètante. à Cannes les manifestations pour le droit au logement lors du congrès HLM ont été fortement réprimées, est-ce que Nice-Matin s'en est ému ?comme dit le poème :Quand ils sont venus chercher les communistes,je n'ai rien dit, je n'étais pas communiste.Quand ils sont venus chercher les syndicalistes,je n'ai rien dit, je n'étais pas syndicaliste.....