2009 : résister !

Publié le par Gérard PIEL


Comment débuter cette nouvelle année sans penser aux dégâts qu’à causer l’ultra libéralisme ici en France mais aussi aux quatre coins de notre planète.
Ces dernières heures un état, Israël, assassine hommes, femmes et enfants dans l’indifférence générale. Sabra et Chatila n’a pas été encore effacé des mémoires que, pour des considérations électorales, le gouvernement israélien décide d’un massacre ! Ce faisant il valorise les terroristes du Hamas et éloigne un peu plus tout espoir de paix.
Où sont les valeureux défenseurs des droits de l’homme, les Bernard Henri Levy, les Kouchner, etc. Une vie d’enfant palestinien est-elle moins respectable d’un moine tibétain ?

Certains cherchent l’utilité du PCF mais sans les communistes qui mobiliserait actuellement pour exiger l’arrêt des massacres ?
Samedi 3 janvier rassemblement devant la gare de Nice à 13 heures

Dans le même temps des milliards de dollars et d’euros ont été gaspillés pour satisfaire l’avidité et la cupidité qui fondent le capitalisme. Hier Sarkozy est venu asséner son discours de café du commerce, compatissant avec le peuple, après sa semaine brésilienne aux frais de la princesse, il a annoncé qu’il va continuer sa désastreuse politique, les cadeaux aux plus riches, ses amis, ses patrons. Depuis deux ans la casse des services publics, du Code du travail, la généralisation de la précarité, l’explosion du chômage, les délocalisations des entreprises françaises, le bouclier fiscal, tout cela se fait pour le plus grand bonheur du Medef.

Sarkozy annonce qu’il va continuer en démantelant l’hôpital public, en liquidant l’Education nationale, en transformant l’organisation administrative de la France. Pour pouvoir accomplir ses basses besognes avec son gouvernement et l’Ump, ils ont besoin de mettre sous l’éteignoir les libertés : mise en examen de lycéens, faux terroristes en Creuse mais aussi généralisation la vidéosurveillance des fichiers policiers, chasse aux pauvres, chasse aux « sans » sans-papier, sans domicile, sans travail.
Des centaines de morts dans la rue pendant que Sarkozy danse la Samba !

Après avoir jeté à la poubelle ses promesses électorales, il applique la politique libérale de la droite ultra réactionnaire. Ne vous trompez pas, derrière les caricatures Hortefeux, Dati, Devedjian et les autres, ce sont des politiques réfléchies dans des cercles où se côtoient droite extrême et extrême droite qui s’appliquent. Ils n’ont plus besoin de Le Pen.

Que dire de l’urgence écologique utilisée comme écran de fumée alors qu’aucune des autres politiques passées n’a été aussi attentatoire à l’environnement.

Ils veulent supprimer tout référence à la devise de la République : Liberté – Egalité – Fraternité.

Alors on laisse faire ?
Comme en 2008 chacun défend son pré carré, partis de gauche, syndicats, associations qui pour le droit au logement, qui pour les conditions de travail, qui contre l’ouverture du dimanche, qui contre les rafles de pauvres ou de sans-papier…ou on travaille, on milite à se rassembler, à agir ensemble, à résister. Ne laissons rien passer du plus prés dans la cité ou au travail, au plus loin national, international, avant qu’il ne soit trop tard.

Bonne année 2009 de luttes , de résistance et d’espoir !

Publié dans Antibes-CASA

Commenter cet article

Var Actions Environnement 01/01/2009 17:54

 Comptez sur nous ...Nous lutterons...Nous résisterons...et nous sommes plein d'espoir !