Tout va très bien madame la marquise

Publié le par Gérard PIEL

A la lecture du quotidien local, on découvre que notre département et l’agglomération de la CASA ressemblent au pays des Bisounours.
Le ministre raciste Hortefeux vient de parader à Vallauris avec une cour de responsables UMP au premier rang de laquelle figurent Gumiel et le préfet. Il annonce une flopé de petites phrases qui correspondent bien à son image, puis il déguerpit. Cette visite, sans tambour ni trompette mais avec Ciotti, ne lui a pas permis de rencontrer à quelques mètres de là, la famille Dubois qui vit dans des baraques en bois depuis des années et que Gumiel méprise en ne tenant pas ses engagements. Et dire que Jean Leonetti n’a pas trouvé le temps nécessaire pour être sur la photo ni pour répondre à mon courrier du 24 août !

Au pays des Bisounours, l’été s’est déroulé merveilleusement bien « tout va pour le mieux » et pourtant, de la fête de la musique à ce dernier jour du mois d’août, les incivilités en tout genre n’ont pas arrêté, du chahut aux vols à l’arraché, de la rixe aux cambriolages, et pourtant les accidents de la route du plus grave à l’accrochage banal.

Enfin, la rentrée des classes se fait dans des écoles maternelles et primaires rénovées, accueillantes,etc. Bon, des classes de maternelle à 30 petits, ce n’est pas bien, comme la fermeture de classes que n’a pas empêchée l’adjoint aux écoles Georges Roux mais cela n’est qu’un détail. Quant aux écoles du Ponteil, Jacques Prévert en passant par Juan gare, Paul Arène, Pont Dulys… ce n’est pas un coup de peinture qu’il faut mais une vraie rénovation, comme l’école du Cap, par exemple.

Voila, c’était la lecture de trois pages de Nice-Matin édition du 31 août 2010.
A quelques lignes de là, dans la page Côte d’azur, le procureur Eric de Montgolfier déclare : « Il faut se méfier de la communication qui est parfois le contraire de l’intelligence. » Dommage qu’Hortefeux n’ait pas eu le temps de le rencontrer !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article